A plus tard...

Publié le par Nadia Geerts

"L"humain, en adoptant un animal, le tire d'une jungle où chaque instant est occupé par des impératifs d'espèce. Il offre à l'animal une sorte de temps personnel, cette durée précieuse durant laquelle s'élabore la vie privée, laboratoire de cette liberté où le cerveau se met, avec les moyens du bord, à penser à l'accroissement de son bien-être. On peut dire que l'animal domestiqué est dégénéré mais ce n'est qu'un point de vue. On peut dire aussi, et cela me semble plus intéressant, qu'au contraire il s'agit pour l'animal d'un gain de liberté par fréquentation d'une autre espèce travaillée par la conquête de son bonheur. Cette contagion si puissante qu'elle passe la barrière des espèces est un encouragement à ne jamais désespérer totalement des hommes."

DSC06927.JPG21mars07-005.jpg

031206-065.jpg








"Temps personnel" ?
"Durée précieuse durant laquelle s'élabore la vie privée" ?
Mes chats font ça toute l'année,  c'est bien mon tour à présent !
Pendant mon absence, ne comptez pas trop sur eux pour gérer le blog...
A bientôt !