Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bonjour !

 

 

      portraits nadia 2011 220

Recherche

Texte Libre

15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 17:05

Le Soir s’en faisait écho le 13 mars dernier : La commission consultative des femmes de Verviers veut faire interdire le port de burka et des voiles couvrant le visage. Motif : éviter les inégalités entre hommes et femmes.

Et devinez quoi ? Le président du MRAX, Radouane Bouhlal, s’y oppose. Bon, d’accord, le MRAX, c’est le Mouvement de lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie, pas le Mouvement de lutte contre le sexisme. Mais enfin le MRAX a élargi son objet social à la lutte contre toute une série de discriminations (et – vous ne me croirez pas –, notamment la discrimination religieuse, vous savez, celle que commettent à tour de bras ces immondes islamophobes ?), et d’autre part la « perplexité » de Radouane Bouhlal prend tout son sel si l’on veut bien se rappeler qu’il y a près d’un an, le même Radouane s’opposait à l’interdiction du voile dans les écoles en suggérant qu’il s’agissait de racisme. Il disait alors : « Voyez comment les militants zélés de la laïcité philosophique abordent unilatéralement le foulard – infériorité de la femme, soumission de celle-ci, prosélytisme, activisme politique, etc. – et vous comprendrez que l’enquête de Vassilis Saroglou est au cœur du sujet quand elle parle de « racisme subtil ». »
Ne revenons pas sur l’évocation de la laïcité philosophique là où il s’agit en fait de laïcité politique, Radouane Bouhlal nous ayant habitués à des approximations sidérantes en matière de confusion entre l’espace public et l’espace privé (voir http://nadiageerts.over-blog.com/article-14265897.html).
En revanche, voilà qu’après avoir récusé l’interdiction du voile au nom de la lutte contre le racisme et l’extrême droite (« J’attire cependant notre attention collective sur le fait que le Vlaams Belang, parti flamand d’extrême droite, a applaudi des deux mains l’interdiction du foulard à Anvers. On ne lutte pas contre l’extrême droite quand on applique son programme ! http://nadiageerts.over-blog.com/article-10893778-6.html), Radouane Bouhlal prétend à présent que "L'interdiction de la burka pour combattre l'inégalité entre hommes et femmes, ce n'est pas le bon argument. Que va-t-on faire des entreprises qui ne rémunèrent pas les hommes et les femmes à la même hauteur? On va les interdire? Si on veut vraiment se battre pour l'égalité entre hommes et femmes, il y a d'autres priorités, notamment dans la fonction publique communale".
Avant d’ajouter que "Il faut interdire la burka pour les bons motifs. Si la justification de l'interdiction du port du voile était faite au nom de l'ordre public et de la sécurité, nous l'accepterions sans aucun problème. Une disposition de police prévoit en effet que toute personne doit pouvoir être identifiée, or la burka empêche cela. L'ordre public est un motif objectif que nous soutenons".
 
Tout cela est fort bien, sauf qu’il faudrait savoir. En effet, on ne peut pas à la fois déclarer qu’on ne peut jamais appliquer le programme de l’extrême droite (car je vous fiche mon billet que l’extrême droite est farouchement opposée au port de la burka en rue !) et préconiser l’interdiction de la burka pour « de bons motifs », lesquels sont précisément, à mon humble avis, ceux qu’avance (entre autres, évidemment) l’extrême droite.
Enfin, il me paraît totalement naïf de prétendre que la justification de l’égalité entre hommes et femmes est une mauvaise raison d’interdire le voile. Ou alors, qu’on me montre ces hommes drapés de noir (hiver comme été), leur champ de vision rétréci à une mince fente… A moins qu’on me démontre que le port de la burka ne suscite aucun problème à la femme qui le porte, que non seulement elle adore ça, mais que de surcroît ça ne lui pose aucun problème d’intégration socio-professionnelle.
 
Je voudrais pas être méchante, mais je parierais que si demain, des raisons d’ordre public et de sécurité étaient invoquées, Radouane Bouhlal brandirait un autre argument massue : celui de l’inacceptable stigmatisation d’une partie de la population. D’ailleurs, il l’annonce déjà lorsqu’il dit : "Cette interdiction de la burka donne l'impression qu'il y a un gros problème de burka à Verviers, alors que la burka est assez marginale dans la communauté musulmane belge".
 
Est-ce que finalement, ce ne serait pas plus simple si Radouane Bouhlal nous disait directement au nom de quoi on peut interdire à une femme de se balader transformée en sinistre et méconnaissable boîte-aux-lettres ? Hein ?
 

Partager cet article

Published by Nadia Geerts - dans Société
commenter cet article

commentaires

marwane 07/04/2008

Bravo la democratie!Democratie n'est pas accepter lzs autres comme ils sont?Si cette femme veut porter la bourqua pourquoi si c'est son choix (et non imposé). Vite vite vtie montrer du doigt tous ces méchant "islamiste" afin de detourner le regard de vrai probleme... triste affligeant.Bre fun bel exemple de la democratie occidental blanche! nous sommes les meilleurs et ce quiv ient d'autre part c'est pourri et dangereux! (pas oublier que Jesus est quand même arabe... et insulter d'islamiste est antisémite....)Vive la democratie!

anonymous 11/08/2008

Bonjour,
 
Etant également un grand partisan de l’égalité des sexes, voici mes propositions :
 
Je propose de supprimer également le string, ce vêtement qui a pour but de transformer la femme en objet sexuel aux yeux d’une grande majorité d’hommes (lire l’entièreté du texte avant de crier à l’injustice !). En outre, il faut également arrêter d’utiliser le corps des femmes comme un outil commercial !!
 
En effet, nous sommes chaque jour « inondé de photo de femme objet » même pour vendre un simple chocolat on nous vends celui-ci accompagné d’une pose de femme nue !!!
 
Et que dire des films pornographique si abondant sur le net et dans nos vidéothèques ou les hommes urine, éjacule sur le visage, frappe et viole des femmes humiliées et toujours consentantes qui jouissent et en demande toujours plus !!
 
« Quelle belle image de la femme ! Et qu’en pensera le jeune ado qui regarde cela pour la première fois, «  SUPERBE EDUCATION SEXUELLE !!!
 
Ce genre de film véhicule une propagande anti-féministe à mon sens bien plus dangereuse que la burka !
 
En effet, nous nous étonnons chaque jour de la recrudescence des viols et des maltraitances envers les femmes alors que notre société démocratique tolère une propagande sexuelle antidémocratique qui ne cesse de véhiculé l’image d’un objet sexuel féminin et non d’un être humain.
 
Tout cela car le lobby du sexe est un marché immense. En effet, celui-ci fait vendre et consommé et quand il y à de la consommation, il y a du pognon et quand il y a du pognon on tolère tout !
 
Quand on analyse les choses sur cette angle je commence franchement à me demander qui de la burka (qui est appliqué par une minorité, restons réaliste nous ne sommes pas en Iran !) ou de  la « femme en string » (tel que décrite plus haut) est une menace pour l’avenir de la femme dans nos sociétés démocratiques.
 
 
Ps : la femme en string symbolise la femme qui pour pouvoir pousser un homme à la consommation dans notre société doit obligatoirement se mettre à nue. On ne peu qu’y voir l’image d’une ignoble soumission.
 
En clair, nous passons du statut de femme au foyer (statut avant l’apparition des nombreux mouvements et actions féministes après la deuxième guerre mondiale) au statut de la femme sexuelle !!
 
LE COMBAT EST ENCORE LOIN D ETRE GAGNEE
 
 
 
 
Bonjour,
 
Etant également un grand partisan de l’égalité des sexes, voici mes propositions :
 
Je propose de supprimer également le string, ce vêtement qui a pour but de transformer la femme en objet sexuel aux yeux d’une grande majorité d’hommes (lire l’entièreté du texte avant de crier à l’injustice !). En outre, il faut également arrêter d’utiliser le corps des femmes comme un outil commercial !!
 
En effet, nous sommes chaque jour « inondé de photo de femme objet » même pour vendre un simple chocolat on nous vends celui-ci accompagné d’une pose de femme nue !!!
 
Et que dire des films pornographique si abondant sur le net et dans nos vidéothèques ou les hommes urine, éjacule sur le visage, frappe et viole des femmes humiliées et toujours consentantes qui jouissent et en demande toujours plus !!
 
« Quelle belle image de la femme ! Et qu’en pensera le jeune ado qui regarde cela pour la première fois, «  SUPERBE EDUCATION SEXUELLE !!!
 
Ce genre de film véhicule une propagande anti-féministe à mon sens bien plus dangereuse que la burka !
 
En effet, nous nous étonnons chaque jour de la recrudescence des viols et des maltraitances envers les femmes alors que notre société démocratique tolère une propagande sexuelle antidémocratique qui ne cesse de véhiculé l’image d’un objet sexuel féminin et non d’un être humain.
 
Tout cela car le lobby du sexe est un marché immense. En effet, celui-ci fait vendre et consommé et quand il y à de la consommation, il y a du pognon et quand il y a du pognon on tolère tout !
 
Quand on analyse les choses sur cette angle je commence franchement à me demander qui de la burka (qui est appliqué par une minorité, restons réaliste nous ne sommes pas en Iran !) ou de  la « femme en string » (tel que décrite plus haut) est une menace pour l’avenir de la femme dans nos sociétés démocratiques.
 
 
Ps : la femme en string symbolise la femme qui pour pouvoir pousser un homme à la consommation dans notre société doit obligatoirement se mettre à nue. On ne peu qu’y voir l’image d’une ignoble soumission.
 
En clair, nous passons du statut de femme au foyer (statut avant l’apparition des nombreux mouvements et actions féministes après la deuxième guerre mondiale) au statut de la femme sexuelle !!
 
LE COMBAT EST ENCORE LOIN D ETRE GAGNEE
 
 
 
Bonjour,
 
Etant également un grand partisan de l’égalité des sexes, voici mes propositions :
 
Je propose de supprimer également le string, ce vêtement qui a pour but de transformer la femme en objet sexuel aux yeux d’une grande majorité d’hommes (lire l’entièreté du texte avant de crier à l’injustice !). En outre, il faut également arrêter d’utiliser le corps des femmes comme un outil commercial !!
 
En effet, nous sommes chaque jour « inondé de photo de femme objet » même pour vendre un simple chocolat on nous vends celui-ci accompagné d’une pose de femme nue !!!
 
Et que dire des films pornographique si abondant sur le net et dans nos vidéothèques ou les hommes urine, éjacule sur le visage, frappe et viole des femmes humiliées et toujours consentantes qui jouissent et en demande toujours plus !!
 
« Quelle belle image de la femme ! Et qu’en pensera le jeune ado qui regarde cela pour la première fois, «  SUPERBE EDUCATION SEXUELLE !!!
 
Ce genre de film véhicule une propagande anti-féministe à mon sens bien plus dangereuse que la burka !
 
En effet, nous nous étonnons chaque jour de la recrudescence des viols et des maltraitances envers les femmes alors que notre société démocratique tolère une propagande sexuelle antidémocratique qui ne cesse de véhiculé l’image d’un objet sexuel féminin et non d’un être humain.
 
Tout cela car le lobby du sexe est un marché immense. En effet, celui-ci fait vendre et consommé et quand il y à de la consommation, il y a du pognon et quand il y a du pognon on tolère tout !
 
Quand on analyse les choses sur cette angle je commence franchement à me demander qui de la burka (qui est appliqué par une minorité, restons réaliste nous ne sommes pas en Iran !) ou de  la « femme en string » (tel que décrite plus haut) est une menace pour l’avenir de la femme dans nos sociétés démocratiques.
 
 
Ps : la femme en string symbolise la femme qui pour pouvoir pousser un homme à la consommation dans notre société doit obligatoirement se mettre à nue. On ne peu qu’y voir l’image d’une ignoble soumission.
 
En clair, nous passons du statut de femme au foyer (statut avant l’apparition des nombreux mouvements et actions féministes après la deuxième guerre mondiale) au statut de la femme sexuelle !!
 
LE COMBAT EST ENCORE LOIN D ETRE GAGNEE
bazemtem@gmail.com 
 
 
 

 
 

 


 
 

Thomas 26/10/2009


Merci Antar pour le lien !

C'est tellement bien écrit:

"P.S : Combien de Burqa à Verviers ? Combien de voiles dans l'administration anversoise? Nib, que dalle...! Et combien de femmes allochtones avec ou sans voile au chômage à Bruxelles?
Plein Actiris ! Tout cela n'est que de l'enfumage, car les laïcistes à leur manière aiment beaucoup l'encensoir, une volonté de faire écran, le devoir d'allumer des contre feux à la réelle
émancipation, dont cette gente malfaisante est coutumière... Cette racaille laïcarde, digne représentante de la Belgique moisie, qui attire le nazillon, comme l'excrémentiel attire les
mouches (cfr. le site de Nadia G.), car la racaille reconnaît immédiatement sa soeur d'infamie, aime à répéter des chansonnettes que d'autres ont composé pour elle, tout en croyant les avoir
inventées, voilà comment elle conçoit le libre arbitre... Aussi rien d'étonnant à voir Riposte Laïque soutenir totalement le député
hollandais d'extrême droite Geert Wilders dans son combat plus que douteux. Tu ne m'aurais pas cherché, si tu ne m'avais déjà trouvé... Laïcité uber alles, la boucle est ainsi
bouclée !"


Thomas 26/10/2009


@blug:"A Tonnelier: taisez-vous."

Quel héroisme  d'oser aboyer de concert avec les sectataires de la  pensée unique et leurs moutons de Panurge.  Vous auriez pu ajouter "raciste, fachiste, nazi, hitlerien" pour
rendre votre argumentation imparable.

Ici, tu résumes sans doute bien ton combat, donner la parole aux tonnelier, coûte que côute et faire fermer le mrax avec des arguments les plus fallacieux.


daniel zimmer 02/04/2010



Bravo !


Marre aussi de me faire traiter de raciste parce que nous défendons une certaine idée de la démocratie, à savoir l'égalité pour tous !


L'égalité homme-femme est un combat de tous les jours. Il y a eu beaucoup de batailles pour faire avancer le débat. Nous devons malheureusement constater une régression certaine en ce qui
concerne l'Islam. Une radicalisation à outrance. Un refus de plus en plus prononcé de nos valeurs. Pouvez-vous me dire quelle est la possibilité d'intégration pour une femme voilée ?
Croient-elles vraiment pouvoir trouver un emploi ?


J'ai l'impression de revenir 200 ans en arrière, où la femme n'avait aucune existence légale.


Marre aussi des tergiversations de nos politiques qui plaident bien plus souvent pour un stand by alors que les radicaux islamiques continuent leur travail de sape.


Alors je vous dis encore bravo et vous assure de mon soutien total. Continuez, soyez toujours "le cailloux dans la chaussure".


La femme mérite mieux que d'être réduite à "obéis et tais-toi" !


 



Articles Récents

Accueil

Ce blog se veut, entre autres choses,  un espace de libre critique des tentatives d'immixtions du religieux dans le champ du politique - de la res publica -, partant du principe que seule la laïcité de l'Etat permet la coexistence de diverses sensibilités philosophiques et religieuses, sans qu'aucune d'elles ne prétende écraser les autres. Ni religion d'Etat, ni athéisme d'Etat, mais la conviction que nos options religieuses et philosophiques sont affaire privée, au même titre que notre sexualité.
Comme fil conducteur, l'humanisme, qui récuse l'enfermement de qui que ce soit dans des catégories qu'il n'a pas choisies, au nom de sa sacro-sainte appartenance à la communauté, quelle qu'elle soit.

Mes bouquins

fichuvoile-f6f88