Combien de voitures vous reste-t-il dans le ménage ?

Publié le par Nadia Geerts

Ma vieille voiture, ayant presque atteint l’âge respectable de dix ans, vient de rendre l’âme. Ou plutôt de me signifier que quelques réparations s’imposaient si je voulais faire encore un bout de chemin avec elle. Chose à laquelle j’ai renoncé, renonçant du même coup à posséder un véhicule automobile. Car depuis quelques années, c’était dit : après celle-ci, ter-mi-né. Nous y sommes.

 

Or donc, je me mets en devoir de remplir le formulaire permettant d’accéder à la prime baptisée du nom charmant de Bruxell’Air. Une prime qui, comme l’explique la STIB, a pour objectif « d'encourager les automobilistes bruxellois à renoncer à leur voiture au profit de moyens de déplacements plus respectueux de l'environnement : les transports publics, le vélo, la marche et le carsharing Cambio ».

Quelle n’est pas ma surprise de découvrir, parmi les questions de ce formulaire, la question « Combien de voitures vous reste-t-il dans le ménage ? » assortie de ce choix de réponses : 1 – 2 – 3 – 4 - plus de 4.

Ainsi donc, nul n’a pensé, en rédigeant ce questionnaire, qu’il y allait peut-être y avoir des énergumènes assez extravagants que pour renoncer à leur unique voiture… En revanche, le cas où un ménage possèderait encore plus de quatre voitures, mais demanderait malgré tout la prime Bruxell’Air, a bel et bien été envisagé.

Je ne discute pas le fait qu’un ménage ayant deux voitures et décidant de renoncer à l’une d’entre elles fait bel et bien un geste pour l’environnement. Je veux même bien envisager que certains ménages soient récompensés parce qu’ils choisissent, dans un grand élan écologiste, de passer de cinq à quatre véhicules. Après tout, en matière de politique, l’essentiel est d’être proactif, non ? Mais qu’une prime conçue pour encourager les automobilistes à renoncer à leur véhicule automobile néglige d’envisager le cas où un automobiliste renonce à son (seul) véhicule automobile, voilà qui est un comble en matière de politique environnementale !

 

 

Plus d’infos sur la prime Bruxell’Air : http://www.prime-bruxellair.be/prime.php

 

Publié dans Société