Lettre ouverte à Radouane Bouhlal, président du MRAX, sur la cacheroute et le végétarisme

Publié le par Nadia Geerts

Je republie ici un texte de Willy Wolsztajn, auquel je souscris à cent pourcent.


Cher Radouane,

Le MRAX a publié le 12 avril 2010 un communiqué où il affirme défendre « le point de vue que les musulmans, comme les juifs ou les végétariens par exemple, ne puissent être discriminés dans leur alimentation que ce soit dans les cantines scolaires ou d’entreprise
(1). »

Permets-moi de dissiper tes craintes. Les Juifs de Belgique ne souffrent d’aucune discrimination. La majorité d’entre eux se fichent de la cacheroute comme de colin-tampon. Dans les cantines ils consomment tous les plats offerts, sans chipoter. Seule une minorité reste observante. Elle ne demande rien à personne. Elle s’organise par ses propres moyens et à ses frais – par exemple dans les écoles juives – pour respecter les prescrits. Soit dit en passant, ceux-ci sont exigeants et, pour une administration publique, impraticables sur les plans logistique et financier.

La sollicitude du MRAX me touche très fort. Mais elle est irréaliste et sans objet. Elle dénote plutôt de sa part une certaine méconnaissance du monde juif.

A ce propos, au lancement des Assises de l’interculturalité, le cabinet Milquet a adressé un questionnaire au groupe de pilotage – dont tu fais partie. A la rubrique « Accommodements raisonnables », ce document précise les « Implications concrètes de cette notion (viande Halal ou Kasher…) ». Ici encore le parallèle halal / casher se révèle incongru, sauf bien sûr à prendre prétexte du second pour promouvoir le premier. Comme j’ai pu le constater aux Assises du MRAX sur l’islamophobie, tu es devenu très pote avec Joëlle Milquet. Ne pourrais-tu mettre à profit tes excellentes relations avec elle pour combler les lacunes manifestes de ses conseillers ?

Quant au végétarisme, le MRAX semble assimiler ce régime alimentaire aux rituels religieux casher et halal. Voilà qui est nouveau et qui m’intrigue. Les végétariens tournent-ils le vert des poireaux ou la tête des carottes vers quelque Lieu saint pour les éplucher ? Les tranchent-ils d’un seul coup de couteau ? Comment orientent-ils les végétaux plus ou moins sphériques (patates, pommes, oranges) ? Un Expert ès Légumes prononce-t-il des paroles consacrées ? Il serait bienvenu que le MRAX éclaire notre lanterne.

Avec un tout grand merci anticipatif, je te prie de recevoir, cher Radouane, mes salutations les plus sincères,

Willy Wolsztajn
Artiste (dessinateur)
Membre du collectif éditorial de Politique, revue de débats.

21.04.2010

____________
(1) http://www.mrax.be/spip.php?article912

Publié dans Laïcité - religions